Léa Minod a grandi avec sa mère et sa tante. Surnommées "les soeurs Loncroute" par leur entourage, Michèle et Joëlle ont en effet choisi de vivre ensemble depuis presque toujours. Un foyer hétéro mais d'où l'homme est le plus souvent absent. Avant de quitter ces deux femmes, Léa développe une image en forme de souvenir

Mise en ondes & mix : Arnaud Forest

 

 

Les soeurs Loncroute

"Ma mère, ma tante et moi"

Flamenca

"Danse ou faire l'amour"

Léa prend des cours de flamenco avec le professeur José Rafael. 
Pour apprendre à danser ? pour apprendre à aimer ? pour devenir une femme ? Reportage intime sur une leçon de sensualité

Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch

Mon chat teigne

"La fille seule et son chat"

La jeune femme aime les petits chats. Surtout le sien. Elle le nourrit. Le caresse. Lui parle. Peu à peu, il prend toute la place. Une fiction sonore sur les dangers de vivre (trop) seule avec son chat.

Mise en ondes & mix : Arnaud Forest

 

Poteaux barrés

"Un autre personnage en dessous de ma peau"

Jean-Baptiste et Rudy, 15 ans, sont les meilleurs copains du monde. Devant la console ou la télé, ils commentent les matches de foot en amateurs passionnés, reproduisant les envolées du tandem mythique Larqué-Gilardi. Et achèvent leur enfance à l'abri.

Mise en ondes & mix : Arnaud Forest
 

Mon chat teigne - Léa Minod
00:00 / 00:00
Poteaux barrés - Léa Minod
00:00 / 00:00

Ecouter 

Des cheveux sur la langue - Léa Minod
00:00 / 00:00

Ecouter 

l'Homme aux machines parlantes - Léa Minod
00:00 / 00:00
Les soeurs Loncroute - Léa Minod
00:00 / 00:00
Flamenca - Léa Minod
00:00 / 00:00
 

Spot-moi si tu peux

"On est les petites oreilles du lycée"

Depuis 2013 on voit se multiplier sur Facebook les pages "spotted". Sorte de courrier du cœur pour ados, les lycéens y postent des poèmes anonymes et destinés à leur bien aimé(e) dans l'espoir d'être reconnu(e). Vers crus ou vers galants, déclaration d'amour orientaliste ou désirs saphiques, voici un florilège des joies et des peines du <3. Tom, Elsa, Sophie, Clément, Marius et Oscar témoignent que la poésie compte encore, entre "candide crush" et "troubadour 2.0"

Mise en ondes & mix : Arnaud Forest​

LA WEB LINE

Mâle, que fais-tu de tes poils ? La question est sensible. Surtout quand ce sont ceux du visage. Certains les exhibent au regard des passants, pour manifester leur virilité ou masquer un menton fuyant ou trop volontaire. En passant sa main sur son visage, Léa Minod se rappelle qu’elle n’a pas de poils là. Alors, curieuse, elle tend son micro aux hommes qu’elle croise dans la rue. Une enquête du réel sur la masculinité de l’Antiquité à nos jours, par le biais du poil au menton.

 

Carmine : "elle a du caractère" #2

Clément :"Elle est sauvage" #1 

Geoffrey: "Ca fait de belles rencontres, une moustache" #3

Thomas : "J'avais atteint mon pic de barbe" #4

 

Jérémy : "Je ne possède pas de poils" #5

 

contactez-moi

leaminod @ gmail . com

suivez-moi